Sola

Sola, le ciel, un ciel omniprésent, ayant sa plus grande importance à travers le visage du photographe. Plongez dans cet univers, et laissez vous emporter, par la beauté de cet anime.

SolaTitre original : Sola
Date de production
: 2007
Studio
: Nomad
Genre
:  Amour & Amitié / Drame
Saison
: 13 épisodes de 25 mns
Licence
: Non acquise
Synopsis
: Yorito Morimiya est un étudiant comme les autres, ou presque. Lorsque certains sont passionnés par les filles et l’alcool, lui préfère photographier le ciel. Pour cela, il n’hésite, en aucune manière, à se lever avant l’aube pour immortaliser le soleil levant. Mais un soir, qui aurait pu être similaire à tout autre, il fit une rencontre qui transforma sa vie, du tout au tout. En effet, il découvre une jeune fille, plutôt mignonne, se battant bec et ongle pour récupérer une canette de concentré de tomates (si je ne m’abuse), coincée dans un distributeur. Gentleman, il décide de l’aider, mais soudain, alors que le soleil se lève peu à peu (et qu’il a enfin récupérer la canette tant souhaitée), Matsuri Shihô (tel est son nom) disparaît. Cette jeune fille, qui se révélera être une Yaka (créature de l’ombre) causera peine et bonheur à notre héros, qui souhaitera l’aider dans sa fuite. Car, quelqu’un, semble vouloir la mort de la consommatrice de canettes.

Avis : “Sola” est l’anime qui m’a remise sur la voie du Japon. En effet, après une longue période sans lecture ni visionnage, j’ai passé un moment merveilleux à suivre les aventures de Yorito et Matsuri. Ce qui m’a tout de suite charmé, c’est le côté poétique de l’anime (un peu comme dans “Kanon”, “Clannad” ou “Air”) : le ciel est magnifiquement illustré avec de superbes plans tels que ceux que l’on peut voir dans l’ending “Mellow Melody” de Ceui. Ensuite, j’ai particulièrement apprécié Matsuri, qui est pour moi un personnage particulièrement attachant et très amusant. Y a pas à dire, la voir passer à tabac (et j’exagère que peu) les distributeurs qui osent se mettre en travers d’elle, c’est assez rigolo. En plus, elle a la technique du coup de pied ultime! Enfin, j’ai été relativement impressionnée par l’intrigue qui s’est, peu a peu, formée autour de chacun des personnages, et qui a conduit à une fin spectaculaire et émouvante, à mon goût : Spoiler

Bref, un anime que je conseille à ceux qui ont aimé le style de “Kanon”, “Air”, “Clannad” et tous les animes du genre. Après, ça vous plaira peut-être pas (de mémoire, il me semble que Shad n’a pas aimé), mais on ne peut pas reprocher à “Sola”, son manque de poésie.

 

Wallpapers & Images

Matsuri & Aono (1)Sola (1)mayukoMana Matsuri & yoritoMatsuri (1)Matsuri (2)Matsuri (3)Yorito & Matsuri

Sources en provenance d’Animeka,et  Moe Imouto.

A propos de l'auteur

Rédactrice et photographe du site internet et du magazine. Accessoirement acheteuse compulsive de figurines et dollfie dream depuis maintenant quelques années, au grand dam de son compte en banque.

Laisser un commentaire