Après la review de Tsumugi, par Max Factory, Romain Picart nous revient avec une review de Gertrud Barkhorn.

Nom : Gertrud Barkhorn
Tiré de : Strike Witches
Éditeur : Alter
Sculpteur : Mumei
Taille : 1/8ème (24cm)
Date de sortie : Avril 2012

Gertrud Barkhorn, 19 ans, d'origine allemande, est capitaine dans le 501ème « Joint Fighter Wing » un escadron de sorcières d'élites assigné à la protection de plusieurs régions contre la menace Neuroi. Gertrud est une fille calme, un peu réservée, mais qui sur le champs de bataille, se bat sans réserve pour ses convictions et sa petite sœur malade.

Attention, cette critique, réalisée par un inconditionnel de la licence Strike Witches, risque bien de se retrouver sous un feu nourri de superlatifs, de la même manière que le serait un Neuroi ciblé par les deux mitraillettes MG42 de Gertud.

Pourtant septième sorcière a sortir sous l'égide d'Alter, je fus une nouvelle fois surpris et émerveillé au déballage de cette figurine tellement l'exécution d'Alter est remarquable.

Première constatation, comme avec les autres sorcières, la figurine est très légère, semblant creuse, mais respirant quand même le bon plastique. En effet le positionnement des armes dans les mains de Gertrud est relativement facile car on sent bien que le plastique utilisé est à la fois souple et résistant.

Deuxième constatation, la tige en métal est très grande, ce qui donne, une fois en place, une figurine quasiment en apesanteur; une belle prouesse technique de la part d'Alter.

En ce qui concerne la figurine à proprement parlé, la sculpture est excellente; les mains, pourtant cachées par les imposantes armes, sont finement sculptées. Ces mitraillettes regorgent d'ailleurs d'impressionnants détails de sculpture et de peinture, les rendant aussi vrai que nature.

Le visage de Gertrud arbore une expression déterminé, ce qui colle parfaitement au personnage. Son uniforme est agrémenté de quelques plis soigneusement distillés, ajoutant un dynamisme certain à la pose.

Enfin, son unité Striker, inspiré de l'avion de seconde guerre mondiale Focke-Wulf Fw 190 Würger, est superbement carénée. Le travail de peinture, notamment l'accentuation des interstices, nous donne réellement l'impression d'avoir un assemblage de divers morceaux de carrosserie et de mécanique.  Le réalisme est à la hauteur des meilleures maquettes d'aviation.

Pour conclure, j'admets volontiers que l'animé Strike Witches n'est pas la série du siècle, bien que dans son genre, elle soit pourvue d'énormes qualités, mais l'impressionnant travail d'Alter sur cette licence, mérite, de la part des passionnés que vous êtes, une attention toute particulière.

Review proposée par Romain Picart
©  2007 / 501 Joint Fighter Wing / Alter / Mumei

A propos de l'auteur

Jeune bonobo solitaire, un peu pervers, carrément Otaku, mais résolument sain d'esprit......... enfin peut-être...

3 Réponses

  1. Smithy

    Trude ♥

    La pose est énergique mais pourait être mieux je pense.

    Superbes les figurines Alter de « Strike WItches », mais je passe sinon avec leur nombre, c’est la folie. ^^;;

    Répondre
    • Romain

      Effectivement les Strike Witches signées Alter sont toutes des figurines sensationnelles. Je me suis lancé dans la collection presque dès le début, et mon petit doigt me disait qu’Alter n’allait pas abandonné les sorties en cours de route.

      Et plus récemment j’ai décidé de collectionner aussi toutes les figmas car Max Factory est également sur une bonne dynamique de sortie.

      Oui, j’adore vraiment cette licence !

      Répondre
  2. JayBi

    Comme d’hab’, Alter fait du bon boulot avec la licence Strike Witches ! Poses dynamiques, pas mal de détails, bon travail de peinture. Par contre, ça prend pas mal de place surtout quand on réunira les 11 XD

    Par contre, j’aurais plutôt vu Trude avec un visage plus « combatif » au vu de son caractère dans l’anime. Les jambes sont un peu trop écartées mais bon… c’est pas trop gênant :)

    Répondre

Laisser un commentaire