A l'occasion de sa première review sur Shadonia, Flo (l'auteur de Vies Nippones) nous présente l'adaptation de Perona par Megahouse, issue de la célèbre gamme Portrait of Pirates (One Piece).

Nom : Perona (ぺローナ)
Tirée de : One Piece
Éditeur : MegaHouse
Série : P.O.P Portrait of Pirates DX
Sculpteur : Ajiken
Taille : 1/8ème (22cm)
Date de sortie : Mai 2011
Réédition : Mai 2012

Perona est sans doute le personnage le plus attachant de l’arc Thriller Bark. Bad girl aux airs de gothic lolita version  poupée, elle a le pouvoir de contrôler des fantômes qui rendent dépressives leurs cibles. Elle travaille à la solde du Shichibukai Gecko Moria et va se battre contre l’équipage des Mugiwara notamment lors d’un combat légendaire contre Usopp ! J’avais déjà zieuté sur la belle et je n’ai vraiment pas été déçu. C’est à mes yeux la plus belle P.O.P actuelle.

Malgré son côté inexpressif de poupée, cette figurine ne nous laisse pas indifférent. Le sculpt est tout d’abord plein de détails et représente à la perfection le personnage imaginé par Eiichiro Oda. Cette série s’améliorant de pièces en pièces, le personnage de Perona a été servi, notamment au niveau des accessoires. On retrouve bien sur son ombrelle et sa couronne. A notre grand plaisir les fantômes n’ont pas été oubliés. Ils sont deux à l’accompagner. Vous pourrez choisir de les utiliser tous les deux ou bien à l’unité. Les deux peuvent accueillir une tige transparente disponible en deux tailles. Sa jupe et sa cape sont amovibles et laissent place à un demi cast-off qui, à mes yeux, est totalement inutile. Vous trouverez aussi un visage version « surprise » ainsi qu’un bras droit supplémentaire à positionner le long du corps. Mélange qui au final donne une version de Perona à la limite du bon goût comme vous pouvez le voir plus haut.

Deux autres mains sont également disponibles dont une qui permet de changer le sens de l’ombrelle. On pourra ainsi la positionner de quatre façons différentes. J’ai particulièrement accroché à la version où elle tient l’ombrelle derrière elle au niveau des cuisses. On va dire que ça change et que ça s’adapte bien à sa cambrure. Le personnage en lui-même est une mine de détails, c’est pour cela que je la décris comme la plus belle P.O.P, de par son côté détaillé mais aussi grâce à ses nombreux accessoires et différentes positions. Le seul qui manque dans l’histoire c’est Kumashi, vous savez, son gros nounours esclave. Autre bizarrerie, sur le socle il est écrit Perhona, oui, avec un h. Pourquoi faire simple quand on peut se compliquer.

Attention Spoiler

Dans tous les cas, si vous l’avez ratée, profitez de la réédition, rapport qualité/prix vous ne serez pas déçu. De plus Moria arrivera en même temps. Ils savent y faire chez MegaHouse…


Retrouvez l'univers de Flo sur son site Vies Nippones.

A propos de l'auteur

Les lecteurs ont aussi leur mot à dire sur Shadonia et vous propose de temps à autre des articles sur le Japon, sa culture et ses produits dérivés. Si vous aussi vous souhaitez participer, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact.

7 Réponses

  1. Flo-

    Merci à vous deux de m’avoir accueilli sur Shadonia, j’ai pris grand plaisir à faire cette review. J’espère qu’il en sera de même pour les lecteurs du site ^-^

    Et promis, la prochaine fois je fais mieux niveau photos !

    Répondre
    • Leonia

      Merci à toi pour cette review. Comme ce n’est pas le genre de fig’ que l’on achète ca permet aux lecteurs de découvrir les POP ^^

      Répondre
  2. Raitoyuuku

    l’un de mes personnages préférés de one piece, même si je préfère sa version un peu plus jeune.

    La figurine est effectivement très belle, je tâcherais de me procurer la mienne.

    Sinon pour le spoile, je suis a jours sur l’animé, mais pas le manga, le spoile concerne quel publique?

    Répondre

Laisser un commentaire