Découvrez l’exposition sur la diva virtuelle Hatsune Miku qui disposait de son propre stand officiel à Japan Expo !

Une exposition organisée par Crypton Future Media était consacrée à la célèbre Hatsune Miku lors de Japan Expo, l’occasion de découvrir tout ce qui tourne autour de cette icône de la pop culture japonaise. La première chose qui m’a interpellé lorsque je suis entré sur le stand était la Hatsune Miku grandeur nature, créée par l’illustrateur iXima, exposée en plein milieu où cosplayeurs mais aussi fans de la diva se prenaient en photo et d’autres curieux. Il y avait aussi un grand nombre de belles illustrations exposées à la vue du public, notamment l’illustration de Kei sur Megurine Luka qui m’a gravement tapé dans l’oeil. Simple mais efficace, surtout que Megurine Luka est ma préférée parmi la troupe.

Evidemment, les figurines n’étaient pas oubliées puisqu’on retrouve la magnifique World is Mine de Good Smile Company, les Nendoroid Magical SnowStrawberry White Kimono, Snow 2012 Fluffy Coat, Miku Yukata, Miku Sakura ainsi que des mini-figurines en plomb chez Pixi. Quatre Pullip à l’effigie d’Hatsune Miku, Megurine Luka, Kagamine Rin et Kagamine Len étaient aussi présentes dans une vitrine ainsi que d’autres peluches. Un espace photo était également disponible pour obtenir une photo en souvenir de votre passage sur le stand.

Une boutique officielle Hatsune Miku était présente sur le salon et proposait des goodies en tout genre. Également, l’opéra « The End » de Keiichiro Shibuya était diffusé lors du salon. Pour rappel, l’opéra avait été joué pour la première fois au théâtre du Châtelet à Paris, en novembre 2013.

Les photos ci-dessus sont la propriété de Shadonia, veuillez nous contacter pour les utiliser.

A propos de l'auteur

Rédacteur de Shadonia et correcteur du Shadonia Magazine. Collectionneur de figurines et Dollfie Dreamer. Fervent adorateur de la licence Mahou Shoujo Lyrical Nanoha et fanboy de Nanoha.

4 Réponses

    • JayBi

      Et fier de l’être ! J’étais déjà tombé sous le charme de son design mais j’ai commencé à bien l’aimer lorsque j’ai écouté l’un de ses titres : « World Reflection » :)

      Répondre
    • JayBi

      Oui, ça envoyait du pâté, ces illustrations. J’avais bien envie d’en ramener quelques unes à la maison pour les accrocher au mur :p

      Répondre

Laisser un commentaire