Découvrez le Dominator, arme tirée de la licence Psycho-Pass, reproduit en vrai par la société Cerevo !

Présente lors du 17ème Impact de Japan Expo, la société Cerevo y tenait un stand sur lequel elle faisait la promotion du Dominator, arme emblématique de la licence Psycho-Pass, et la vendre au passage. Lorsque j’étais tombé par hasard sur un tweet annonçant leur arrivée, je me suis dit que j’allais craquer et c’était effectivement le cas. Après quelques démonstrations de la part du PDG et essais que j’ai pu réaliser sur leur stand, j’ai sauté le pas et en ai fait l’acquisition (c’était d’ailleurs mon seul achat dans cette convention) malgré le prix très élevé (950€) mais cela m’évite d’avoir à payer les frais de port et les douanes (et sachant que je ne retournerai pas au Japon pendant un moment). Je n’étais d’ailleurs pas le seul à avoir craqué au vu de mon fil Twitter. Egalement, bon nombre de personnes défilaient devant le stand, curieux et étonnés, voir émerveillés pour certains. Il était possible de tenir l’arme, de le tester et de se prendre en photo avec.

Dans cet article, je vous montrerai le Dominator sous ses différents modes et le socle pour son exposition. Place maintenant à la présentation de la société et du Dominator avec photos et vidéos !

La société Cerevo

Achat - Dominator (Cerevo) - Logo CerevoCréée en 2009, Consumer Electronic REVOlution, ou Cerevo en court, est une société spécialisée dans la création de produits connectés basée au Japon et possède également une branche aux Etats-Unis créée deux ans après, en 2011. Elle dispose d’un site internet que vous pourrez retrouver ici : http://www.cerevo.com/en/index.html. Mis à part le Dominator, voici une liste non exhaustive des quelques produits que la société propose :

  • Tipron : Un robot projecteur qui se transforme automatiquement pour être à la bonne hauteur et avoir le bon angle.
  • XON : La gamme de Cerevo dédiée aux sports comprenant entre autres une caméra analysant votre environnement et vos performances et un casque à conduction osseuse
  • Liveshell : Boîtier permettant de faire du streaming sans PC en le connectant en HDMI à la caméra avec la possibilité de lancer quelques opérations (changement de qualité de vidéo, ajustement du volume, etc.) via smartphone/PC.
  • cloudiss : Un réveil que vous devez agiter fortement et plusieurs fois pour qu’il s’éteigne avec une fonction qui annonce votre planning du jour
  • EneBRICK : Un chargeur de téléphone qui permet également de connecter un clavier en USB pour l’utiliser avec son smartphone/sa tablette par Bluetooth.
Le Dominator dans l’univers Psycho-Pass

Pour un peu situer ceux qui ne connaîtraient pas Psycho-Pass, je vais expliquer le contexte pour ensuite aborder le sujet du Dominator.

L’histoire de Psycho-Pass se déroule dans un futur proche où le gouvernement japonais a créé le système Sibylle capable de scanner l’état mental d’une personne, appelé Psycho-Pass, et de déterminer si elle constitue un risque pour les gens et la société avant même qu’elle ne passe à l’acte. Et lorsque c’est le cas, une section particulière se charge d’appréhender voir d’éliminer ces personnes : le Bureau d’Investigation Criminelle. Afin de mener à bien leurs missions, les membres de cette unité sont tous équipés d’une arme : le Dominator, qui possède quatre modes d’utilisation :

  • Le mode « Paralyzer » pour simplement paralyser une personne (pas compliqué à deviner, non ?),
  • Le mode « Eliminator » qui permet d’abattre quelqu’un en faisant exploser son corps (oui, il y a du ménage à faire ensuite),
  • Le mode « Destroy Decomposer » qui est le mode anti-matériel du Dominator avec trois coups au maximum mais on ne s’en occupera pas dans cet article,
  • Le mode « Explosive Destroy Decomposer » qui n’est autre que la version explosive du « Destroy Decomposer », le projectile explosant à l’impact.

Cette arme, lorsqu’elle est pointée vers une personne, permet d’obtenir un coefficient de criminalité et donc de savoir s’il faut soit appréhender soit éliminer. Un coefficient supérieur à 100 activera le mode « Paralyzer » tandis que le mode « Eliminator » n’est disponible qu’à partir de 300. Le Dominator ne peut être utilisé que par les membres du Bureau d’Investigation Criminelle et reste verrouillé si une personne non autorisée tente de l’utiliser.

Si vous n’avez toujours pas vu l’anime, en deux saisons et un film, je vous le conseille vivement. Les thèmes abordés sont très intéressants, les personnages attachants et plaisants à suivre (surtout Akane Tsunemori pour ma part) y compris les antagonistes principaux, avec quelques musiques mémorables. La première saison est disponible en coffret DVD/Blu-Ray chez Kana Home Video et en streaming sur ADN et Netflix. Il y a d’ailleurs un jeu PS4 et PSVita, Psycho-Pass: Mandatory Happiness, qui sortira le 16 septembre 2016 en Europe.

Offres et prix

Sur son site, Cerevo propose le Dominator en deux éditions différentes :

Les deux éditions n’ont pas de différence au niveau des fonctionnalités. Seuls les matériaux utilisés pour la crosse ne sont pas les mêmes : pour l’édition standard, du plastique a été utilisé (ABS) alors que pour l’édition spéciale, c’est du bois de rose avec l’emblème en aluminium et un rubis synthétique en son centre.

En parallèle au Dominator, il est également possible de se procurer la mallette pour y mettre l’arme et la transporter, moyennant $129 (~115€), ainsi qu’un socle pour l’exposer chez soi qui, lui, vaut $99 (~88€).

Evidemment, les prix ont bien gonflés lors de la vente à Japan Expo où l’on retrouvait le Dominator à 950€ et le socle à 120€. Je ne me souviens plus du prix pour la mallette par contre.

Packaging & Caractéristiques

L’arme, pesant 750g, possède 217 leds, des capteurs à l’intérieur de la crosse permettant de détecter lorsque l’arme est prise en main et une mini-caméra pour scanner les gens et obtenir leur coefficient de criminalité. Egalement, comme dans l’anime, l’arme pourra « parler » avec la voix de Noriko Hidaka en fonction de la situation telle que la prise en main de l’arme ou le changement de mode. Une connexion via wifi permet de contrôler le Dominator et de le paramétrer via l’application « Dominator » disponible sur iOS 8.1 ou plus et Android 4.4 ou plus.

Dans la boîte du Dominator, on retrouve :

  • Le Dominator bien entendu, ce serait un drame sinon
  • Une batterie
  • Le chargeur de la batterie
  • Un câble électrique pour l’Europe et un autre pour le Japon
  • Une notice explicative en anglais

Dans la boîte du socle du Dominator, voici ce qu’on y trouve :

  • Le socle (merci Captain Obvious)
  • Un adaptateur relié à une fausse batterie pour permettre d’alimenter le Dominator sur le secteur
  • Un câble électrique pour l’Europe et un autre pour le Japon
Fonctionnalités

Passage en mode « Eliminator » (manuel)

Le Dominator se met tout de suite en marche après avoir pris en main l’arme, en mode « Paralyzer », tout en prononçant quelques phrases. Il est possible de passer en mode « Eliminator » en appuyant à moitié sur la gachette, ce qui aura pour effet d’activer la transformation de l’arme accompagnée toujours de la voix de Noriko Hidata. En relachant le Dominator, il s’éteint automatiquement.

Changement de personnage

Via l’application sur smartphone, il est possible de changer de personnage. « Qu’est-ce que ça va changer ? », me direz-vous. A chaque activation du Dominator, celui-ci va sortir une phrase identifiant le porteur de l’arme. Ce porteur n’est autre que celui que vous aurez défini sur l’application de votre smartphone. Par défaut, c’est Akane Tsunemori qui est choisie. On y retrouvera l’ensemble des personnages des 2 saisons de Psycho-Pass ainsi que deux profils type (Inspecteur et Exécuteur) et un profil « Non autorisé » qui aura pour effet d’interdire l’activation du Dominator et les leds deviendront toutes rouges.

Mode Execution

Le mode Execution permet de faire un peu mumuse avec le Dominator. Ce mode utilise la mini-caméra située devant l’arme et sa reconnaissance faciale pour scanner une personne, connaître son coefficient de criminalité et permettre ou non l’activation du mode Eliminator de l’arme. De plus, il est possible de faire une photo avec toutes les infos à l’écran pour la diffuser. Ci-dessous, une vidéo où je pointe mon arme sur la photo de Takahiro Sakurai qui double Makishima Shougo, l’antagoniste de la première saison de l’anime.

Mode Transformation

Ici, on va pouvoir forcer et verrouiller le mode du Dominator en « Paralyzer » ou « Eliminator » selon les goûts du porteur. Une dernière option va permettre de revenir à l’état normal où l’utilisateur peut changer de mode manuellement.

Mode Display

Ce mode est spécialement fait pour l’exposition de l’arme. En effet, il va permettre au Dominator de changer de mode après un certain moment, d’où l’intérêt d’avoir le socle proposé par la société qui n’entrave pas les transformations, ou bien il faudra en faire un vous-même en faisant attention à ce que le passage en Eliminator ne cause pas de dégâts.

Autres

Quelques autres options sont disponibles dans l’application : on peut alors écouter l’ensemble des phrases prononcées par le Dominator avec la voix de Noriko Hidaka et paramétrer l’arme au niveau du volume, la vitesse de transformation, la luminosité, si la voix est transmise par le Dominator ou le smartphone, etc.

Détails
Avis

Ayant adoré l’anime Psycho-Pass, obtenir le Dominator était un grand souhait. Lorsque des vidéos ont circulé sur le Net montrant des personnes en train de tester le produit de Cerevo, j’étais tout excité à l’idée de me le procurer. Après avoir annoncé la vente de ce produit, je m’étais empressé d’aller voir ses caractéristiques techniques et son prix et ce dernier m’a énormément rebuté. J’avais alors laissé tomber l’idée d’acheter. Ce n’est qu’à l’annonce de la venue de Cerevo à Japan Expo que ma volonté de résister commençait à faiblir. Après qu’un de mes contacts Twitter ait craqué et de nombreux tests réalisés sur le stand, j’ai finalement décidé de sauter le pas le dernier jour de la convention, 1h avant sa fermeture.

L’arme est un peu lourde mais facile à utiliser et est très jolie. Ayant pu tâter les deux versions (standard et limitée), je n’ai pas regretté de mettre plus de sous pour prendre la version limitée : le toucher est vraiment agréable au niveau de la crosse et visuellement, elle en jette plus.

Je ne suis pas du tout déçu de mon craquage (et encore heureux vu le prix), le Dominator trône fièrement sur le bureau alternant le mode « Paralyzer » et « Eliminator » lorsque je suis chez moi.

Sinon, à quand la sortie du Assault Dominator ? 😀

https://dominator.cerevo.com/en/

A propos de l'auteur

Rédacteur de Shadonia et correcteur du Shadonia Magazine. Collectionneur de figurines et Dollfie Dreamer. Fervent adorateur de la licence Mahou Shoujo Lyrical Nanoha, Hyperdimension Neptunia et Love Live! et fanboy de Nanoha.

Articles similaires

Laisser un commentaire